La dette du Québec

Au cours des dernières années, la dette du gouvernement a pris une importance grandissante dans les discussions sur les finances publiques. Les citoyens sont préoccupés par le niveau de la dette et par son évolution.

À combien s’élève la dette du Québec?

Au 31 mars 2018, la dette brute s’établira à 204,5 milliards de dollars, ce qui équivaut à 49,6 % du PIB. Le ratio de la dette brute au PIB est en diminution depuis trois ans, soit depuis le 31 mars 2015.

La dette brute représente la somme de la dette émise sur les marchés financiers et des engagements du gouvernement à l’égard des régimes de retraite et des autres avantages sociaux futurs de ses employés, dont on soustrait le solde du Fonds des générations. La dette brute ne tient pas compte des actifs du gouvernement (immobilisations, placements, etc.).

C’est pourquoi le gouvernement utilise, en plus du concept de la dette brute, les concepts de la dette nette et de la dette représentant les déficits cumulés. Ce dernier concept de dette représente la différence entre les passifs et les actifs du gouvernement. Il représente la « mauvaise dette », c’est-à-dire celle qui ne correspond à aucun actif.

Dette du gouvernement du Québec au 31 mars 2018
  En millions
de dollars
En %
du PIB
Dette brute 204 533 49,6
Moins : Actifs financiers, nets des autres éléments de passif - 23 392  
Dette nette 181 141 43,9
Moins : Actifs non financiers - 71 434  
Plus : Réserve de stabilisation 5 402  
Dette représentant les déficits cumulés 115 109 27,9